Visite du chef d’état-major de l’armée de Terre à Lisbonne (du 2 au 3 juin 2013) [pt]

A l’invitation de son homologue, le général Artur Pina Monteiro, le général d’armée Bertrand Ract-Madoux, chef d’état-major de l’armée de Terre, s’est rendu en visite au Portugal du 2 au 3 juin 2013. Ce déplacement était destiné à renforcer les liens entre les deux armées de Terre qui sont déployées ensemble sur les théâtres d’opérations (Afghanistan, Liban, Kossovo) et qui sont confrontées à des difficultés similaires (budgétaires, de réorganisation et en matière de personnel) et qui doivent à affronter les mêmes défis capacitaires et opérationnels pour le présent et l’avenir.

A l’état-major de l’armée de Terre portugaise, le général Ract-Madoux s’est longuement entretenu avec le général Pina Monteiro pour échanger sur des thèmes d’intérêts communs appelant le développement d’une coopération bilatérale, comme la formation et les opérations. Les deux autorités se sont ensuite rendues à Tancos (130 km au nord-est de Lisbonne) pour visiter la Brigade de Réaction Rapide, fer de lance de l’armée de Terre portugaise, regroupant les parachutistes, les forces spéciales et les commandos, où une démonstration dynamique des capacités de cette brigade a été organisée, notamment des sauts de parachutistes chuteurs opérationnels.

A la résidence et en présence des plus hautes autorités militaires portugaises, dont le chef d’état-major général des forces armées, une cérémonie de remise de décorations a été organisée notamment en l’honneur du général Pina Monteiro à qui le général Ract-Madoux a décerné la croix d’officier dans l’ordre de la Légion d’Honneur, et au colonel Mateus, ancien attaché de défense portugais à Paris, à qui l’ambassadeur de France a remis les insignes d’officier de l’ordre national du Mérite.

Cette visite a enfin bénéficié d’une médiatisation de haut niveau puisque le général Ract-Madoux a été interviewé par Nuno Rogeiro, rédacteur en chef d’une célèbre émission d’informations sur l’actualité internationale, "Société des Nations", produite par une des principales chaînes de télévision (SIC Noticias). Cette interview, d’une vingtaine de minutes et qui aura notamment permis au chef d’état-major de l’armée de Terre française de présenter ses engagements opérationnels, fera l’objet d’une diffusion en prime-time dans les prochains jours.

Dernière modification : 30/01/2017

Haut de page