Visite du centre international de lutte contre les stupéfiants, à Lisbonne

L’Ambassadrice de France au Portugal, Mme Florence Mangin, a visité ce lundi 14 octobre le siège du Maritime Analysis and Operations Centre – Narcotics (MAOC-N) basé à Lisbonne.

Le directeur, M. Michael O’Sullivan, a présenté l’activité du Centre pour la lutte contre les stupéfiants. Elle est axée en priorité sur le trafic illicite par voies maritimes et aériennes dans l’Atlantique, à destination du continent européen.

M. O’Sullivan a également mis en avant l’engagement de la France dans ce domaine prioritaire, en étroite relation avec les pays partenaires. A ce titre, les deux officiers de liaison français, mis à disposition du Centre par les ministères de l’Intérieur et de la Défense, facilitent les échanges entre les différents services impliqués dans ces actions.

Initialement proposée par la France en 2005, l’agence a été ouverte à Lisbonne en 2007. Les pays signataires sont l’Irlande, les Pays-Bas, l’Espagne, l’Italie, le Portugal, la France et le Royaume-Uni.

Site du MAOC-N : https://maoc.eu/

JPEG - 865.1 ko
L’Ambassadrice Florence Mangin et le directeur du MAOC, M. Michael O’Sullivan
© Ambassade de France au Portugal
PNG - 1.6 Mo
De gauche à droite : M. Nicolas Galtier, Officier de liaison français au MAOC, Mme l’Ambassadrice Florence Mangin, M. Michael O’Sullivan, directeur du MAOC, Mme Marina Lebreton, attachée de sécurité intérieure près de l’ambassade de France, M. Christophe Bégard, officier de liaison français au MAOC et M. Manuel Yubero, gestionnaire de projet et analyste au MAOC
© Ambassade de France au Portugal

Dernière modification : 15/10/2019

Haut de page