Réunion de l’ambassadeur avec les Alliances Françaises (6.06.2014) [pt]

L’Ambassadeur de France au Portugal, Jean-François Blarel, a reçu pour un déjeuner de travail le 6 juin les présidents et directeurs des 10 Alliances Françaises présentes sur tout le territoire portugais, de Guimaraes à Faro, en présence de Mme Aude de Amorim, Consule générale de France à Porto, de Mme Herminia Daeden, Attachée de Coopération éducative et de M. Francis Maizières, Délégué général de L’Alliance Française au Portugal.

JPEG

Les entretiens ont été l’occasion pour l’Ambassadeur de rappeler le dynamisme du réseau portugais des Alliances Françaises et le rôle éminent joué par celui-ci au sein de « l’équipe France », aux côtés de l’Ambassade et de ses différents services, de l’Institut Français du Portugal (IFP), d’Atout France et de tous les acteurs de la coopération franco-portugaise.

JPEG

Les représentants des Alliances Françaises ont réaffirmé leur souci de contribuer au rajeunissement et à la modernisation de l’image de la France au Portugal, et au développement de la langue française comme langue d’études et de travail, offrant à ceux qui la parlent des carrières plus intéressantes voire internationales. L’exemple du projet réalisé à Porto autour de l’industrie automobile est tout à fait significatif des atouts économiques de la langue française. Les présidents des Alliances Françaises ont plus particulièrement souligné l’importance de la collaboration avec l’Ambassade et l’IFP en matière de coopération éducative (les certifications) et culturelle, notamment autour de la Fête de la Francophonie et la « Festa do cinéma Francês » annuelles. Les directeurs d’Alliance, par ailleurs réunis toute la semaine par la Délégation générale pour un stage consacré au « Marketing des cours », ont pu échanger sur les différentes initiatives prises dans leurs établissements respectifs pour capter de nouveaux publics (jeunes professionnels , enfants, adolescents, entreprises), et évoquer les projets communs.

JPEG

Avec ses 15 implantations dans l’ensemble du Portugal, ses 4.500 étudiants, une présence qui se développe dans de nombreuses entreprises françaises ou portugaises, et grâce au travail remarquable des comités et au soutien des autorités françaises, l’Alliance Française du Portugal a fait preuve ces dernières années d’un grand dynamisme, sachant s’adapter aux conditions imposées par la crise. Le défi à relever aujourd’hui est celui de la place de la France et du français dans l’esprit des nouvelles générations.

Dernière modification : 12/06/2014

Haut de page