Restrictions durant l’état d’urgence au Portugal et le week-end du 1er mai

1. Mesures prises par les autorités portugaises à l’intérieur du pays.

Les mesures restrictives appliquées jusqu’à présent dans le cadre de l’état d’urgence restent en vigueur sur tout le territoire. Le plan de déconfinement débute le 4 mai.

Des restrictions spécifiques s’appliquent pour le week-end prolongé du vendredi 1e au dimanche 3 mai, au même titre que durant le week-end de Pâques : les déplacements en dehors de sa commune de résidence habituelle sont interdits, sauf en cas de nécessité impérieuse dûment justifiée ou dans le cadre d’un déplacement professionnel autorisé sous l’état d’urgence (sur présentation d’une attestation de l’employeur). Les défilés de commémoration de la fête du travail sont interdits.

Dans le cadre de l’état d’urgence au Portugal :

Les citoyens sont invités à rester chez eux et pourront effectuer des déplacements uniquement pour :

  • Faire les courses de première nécessité ;
  • Se rendre sur leur lieu de travail lorsque le télétravail n’est pas possible,
  • Une action de volontariat social ou pour répondre à une offre d’emploi ;
  • Aller à la pharmacie ou chez le médecin ;
  • Aller à la banque, la poste ou aux assurances, ou pour réaliser une procédure relevant d’une entité judiciaire ;
  • Se déplacer pour raisons familiales impératives, pour aider les personnes vulnérables, les personnes handicapées, les personnes privées de liberté, les enfants, les parents, les personnes âgées ou autres personnes à charge, ou pour l’accomplissement du partage de la responsabilité parentale ;
  • En raison d’une urgence vétérinaire ;
  • Pour pratiquer une activité physique, de courte durée, à proximité de son domicile, seul ou au maximum à deux ;
  • Pour la sortie des animaux de compagnie ;
  • Pour une action dans le cadre de l’exercice du droit de liberté de la presse.

Les personnes de plus de 70 ans ou souffrant de pathologies graves doivent rester chez elles. Les rassemblements de plus de cinq personnes sont interdits, avec une exception pour les familles nombreuses.

Des limitations de fréquentation sont appliquées dans les supermarchés et les centres commerciaux (maximum 4 personnes par 100m2) afin de permettre le maintien d’une distance entre les clients. Certaines chaînes de magasins alimentaires ont mis en place des horaires spéciaux pour les personnes âgées de plus de 65 ans et un autre créneau pour les personnels devant continuer à travailler (personnels soignants, pompiers, techniciens).

L’ensemble des établissements commerciaux amenés à recevoir du public sont fermés (y compris les établissements culturels, bars, cinémas, bibliothèques, musées, théâtres, discothèques), à l’exception des commerces de première nécessité : supermarchés, pharmacies, banques, stations essence. Les restaurants ne sont autorisés qu’à maintenir une activité de vente à emporter et de livraison à domicile. Une exception s’applique également aux hôtels (auxquels s’appliquent néanmoins l’interdiction d’accueil de public dans leurs restaurants) et aux commerces de gros.

Les terrains de camping ont fermé sur décision des autorités portugaises (comme en Espagne). Pour des conseils sur un retour en France par la route cliquez ICI et trouvez des informations ICI sur les solutions alternatives d’hébergements.

Concernant les établissements scolaires ou de garde d’enfant, il a été décidé : la fermeture de l’ensemble des crèches, écoles primaires, collèges, lycées et universités. Les cours du troisième trimestre ont repris le 14 avril, mais la scolarité se fait à distance jusqu’à la fin de l’année scolaire, à l’exception de certains cours de l’enseignement secondaire en fonction de l’évolution de la pandémie de Covid-19.

Des services minimum ont été introduits dans les transports : 30% du métro et 40% des bus et transports fluviaux. Le nombre maximum de passagers transportés est fixé à un tiers de la capacité du véhicule (bus, métro, bateau, tramway, avions). Les présidents de conseils municipaux ont le pouvoir de décider d’une circulation alternée pour les taxis et VTC (jours pairs pour les immatriculations paires, jours impairs pour les immatriculations impaires).

Toute résistance à l’imposition par les forces de l’ordre des mesures en vigueur dans le cadre de l’état d’urgence constitue un crime de désobéissance.

Un confinement des personnes infectées ou des cas suspects / sous vigilance peut être imposé à domicile, dans un établissement de santé ou dans tout autre lieu identifié par les autorités portugaises (maison de retraite, foyer, hôtel,...). Dans le cadre du plan de mitigation de l’épidémie au Portugal, les personnes atteintes du covid-19 sont réparties en 4 catégories :
- Les personnes présentant des symptômes légers resteront chez elles ;
- Les personnes présentant des symptômes légèrement plus graves seront dirigées vers les centres de santé dans lesquels des sections dédiées au covid-19 sont désormais en place ;
- Les personnes présentant des symptômes graves seront prises en charge par la ligne SNS 24 et dirigées vers les urgences hospitalières ;
- Les cas les plus graves seront hospitalisés.

Pour tous les détails sur l’état d’urgence : site officiel Estamos On.

2. Contrôle des frontières et points d’entrée.

Les mesures suivantes s’appliquent :

- Des mesures de contrôle sanitaires dans les aéroports (questionnaire de santé et observation visuelle des passagers) ; il peut vous être demandé de renseigner une adresse pour respecter 14 jours d’isolement à domicile après l’entrée sur le territoire portugais. Sur le transport aérien : plus d’informations ici.

- Le gouvernement régional autonome des Açores a décidé la suspension de l’ensemble des liaisons maritimes et aériennes, à l’exception du fret et des cas de force majeure autorisées par les autorités de santé, entre les îles de l’archipel ainsi que les liaisons aériennes depuis l’extérieur vers les îles. Un confinement de 14 jours, à domicile / hôtel, est imposé aux personnes atterrissant aux Açores.

- Le gouvernement régional autonome de Madère a décrété l’état d’alerte. Les autorités imposent une mise en quarantaine obligatoire de 14 jours (dans un établissement hôtelier) au cas suspects et à l’ensemble des passagers qui arrivent sur l’île, limité à 100 personnes par semaine. Le gouvernement portugais déconseille les voyages pour les personnes n’y résidant pas.

- D’autre part, la frontière entre l’Espagne et le Portugal est fermée mis à part 9 points de passage terrestre (plus d’informations sur la frontière terrestre ICI.

Pour les conditions d’entrée sur le sol portugais, vous pouvez notamment consulter le site du Service des étrangers et des frontières.

- Les vols en provenance de et vers l’extérieur de l’Union européenne sont suspendus, au moins jusqu’au 17 mai. Seuls des vols depuis et vers des pays lusophones ou avec une importante communauté portugaise seront opérés pour des situations exceptionnelles, à savoir : le Brésil (São Paulo, Rio de Janeiro), le Royaume Uni, les États-Unis, le Venezuela, le Canada, l’Afrique du Sud, ainsi que les pays associés à l’Espace Schengen (Liechtenstein, Norvège, Islande, Suisse).

3. Comment s’informer sur le COVID-19 au Portugal.

Pour obtenir des informations sur la situation actuelle du Coronavirus au Portugal, les dispositions prises par les autorités portugaises ou leurs recommandations, vous pouvez consulter le [site officiel Estamos On. Il existe également une application téléchargeable sur Play Store et App Store.

Vous pouvez aussi consulter les sites du Système national de santé publique portugais (SNS), de la Direction générale de la Santé, et du gouvernement portugais.

Si vous revenez d’une zone à risque, contacter téléphoniquement un médecin généraliste ; en cas de symptômes (fièvre, toux, difficultés respiratoires) vous devez rester chez vous et appeler le numéro spécial mis en place par le Système national de santé publique portugais (24h/24 ; 7j/7) : 808 24 24 24.

Pour les démarches administratives non urgentes auprès des services publics portugais, le canal en ligne ou téléphonique est à privilégier, durant la période de crise actuelle du Coronavirus, en se rendant sur : EPORTUGAL - Portail de services publics (sécurité sociale, emploi, mobilité, transports, justice,...) ici : https://eportugal.gov.pt/covid-19

Vous pouvez aussi vous informer grâce aux médias francophones au Portugal.

Les recommandations médicales du médecin référent de l’Ambassade de France au Portugal et les contacts utiles figurent ICI.

JPEG - 80.5 ko
Coronavirus, pour se protéger et protéger les autres
Se laver très régulièrement les mains, tousser ou éternuer dans son coude, utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter, saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades. Si vous êtes malades, porter un masque chirurgical jetable.

Dernière modification : 05/05/2020

Haut de page