Remise des insignes de Chevalier de l’Ordre des arts et des Lettres à Katia Guerreiro (20.12.2013) [pt]

L’ambassadeur de France au Portugal, Jean-François Blarel, a remis à la fadiste Katia Guerreiro les insignes de chevalier de l’Ordre des arts et des Lettres le 20 décembre au Palais de Santos.

Cette décoration, parmi les plus hautes distinctions attribuées par la France à des citoyens étrangers, reconnaît en Katia Guerrero l’une des plus grandes chanteuses de sa génération, et l’une des principales representantes de la culture portugaise dans le monde.

Katia Guerreiro est la fadiste la plus presente dans les salles françaises. Tout au long de ses 13 années de carrière, elle s’est produite en France sur les scènes les plus importantes, notamment l’Opéra de Lyon, la Cathédrale de Reims, le Théâtre nationale de Bordeaux, le Trianon, ou encore le Théâtre de la ville de Paris.
Katia Guerreiro a aussi fait preuve d’une présence assidue dans de prestigieux festivals de musique français, comme le Festival de Martigues, auquel elle a déjà participé trois frois et dont elle était la marraine en 2008. En 2005, après les ‘Rencontres pour l’Europe de la culture” à la Comédie Française à Paris, elle a été nommée membre du Parlement européen de la Culture, dont elle fait toujours partie. En 2009, Katia Guerreiro a été invitée par l’Ensemble Basse Normandie, dans le cadre d’un programme de 10 concerts dans 10 villes françaises ; elle lui a rendu son invitation au Portugal, l’année suivante, pour une nouvelle série de concerts.

En janvier 2012 Katia Guerreiro a réalisé l’un de ses rêves en remplissant l’Olympia à Paris. Ce concert a été à l’origine de son dernier album, qui est aussi son premier CD/DVD en live, ‘Katia Live at the Olympia’, lancé en septembre dernier.

PDF - 42 ko
Discours de l’ambassadeur
(PDF - 42 ko)
PDF - 178.6 ko
Discours de Katia Guerreiro (pt)
(PDF - 178.6 ko)

Dernière modification : 31/12/2013

Haut de page