Réunion du conseil de l’initiative « Access to COVID-19 Tools Accelerator » (ACT-A)

Santé mondiale – Participation de M. Clément Beaune à la première réunion du Conseil de l’initiative « Access to COVID-19 Tools Accelerator » (ACT-A)

10 septembre 2020

M. Clément Beaune, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères chargé des affaires européennes a participé aujourd’hui à la première réunion du Conseil de l’initiative « Access to COVID-19 Tools Accelerator » (ACT-A), aux côtés de la présidente de la Commission européenne, des présidents d’Afrique du sud et du Rwanda, de la Première ministre norvégienne, de ministres en charge de la santé ou des affaires étrangères des autres pays membres du Conseil et du directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

L’objectif d’ACT-A d’une distribution mondiale équitable des diagnostics, traitements et futur vaccin, et de renforcement des systèmes de santé, est essentiel afin de protéger les populations. C’est un enjeu de solidarité mondiale ainsi que de sécurité sanitaire : sans accès universel, nous serons continuellement confrontés à de nouvelles vagues. Le Président de la République a ainsi appelé à faire du futur vaccin COVID-19 un bien public mondial afin de garantir un accès égal et universel à tous. C’est le combat que mène la France avec ses partenaires européens.

Afin de lutter contre la pandémie de Covid-19 au niveau mondial, ACT-A a été lancé le 24 avril dernier à l’initiative du Président de la République conjointement avec l’Union européenne, l’Allemagne et l’OMS. La France contribue aux objectifs d’ACT-A avec un engagement de 510 millions d’euros et réaffirme aujourd’hui son soutien à cette initiative qui représente une réponse multilatérale forte à une crise sanitaire mondiale sans précédent. ACT-A réunit tous les grands acteurs de la santé mondiale autour d’un objectif commun ambitieux : le développement, la production et la mise à disposition équitable et universelle des tests diagnostiques, traitements et vaccins contre la COVID-19 et le soutien aux systèmes de santé des pays.

La France se félicite du rôle moteur et de coordination joué par l’OMS, seule organisation universelle en santé, ainsi que la contribution importante d’Unitaid sur les diagnostics et traitements. Le Secrétaire d’État a confirmé l’engagement politique de la France pour soutenir et promouvoir ACT-A et son action combinée sur les tests, traitements, vaccins et systèmes de santé, en s’appuyant sur une expertise scientifique solide.

Dernière modification : 10/09/2020

Haut de page