Célébration de la première Journée internationale de la langue portugaise (5 mai 2020) [pt]

Le 25 novembre 2019, l’UNESCO a déclaré le 5 mai "Journée internationale de la langue portugaise". Célébrée pour la première fois le 5 mai 2020, dans un contexte contraint du fait du Covid-19, cette journée internationale a réuni de nombreuses personnalités de l’espace mondial lusophone.

Sur l’ensemble des continents, plus de 260 millions de personnes parlent le portugais au quotidien, soit 3,7% de la population mondiale. Ceci en fait une des langues les plus parlées au monde et la première langue de l’hémisphère sud. Elle est la langue officielle des neuf pays membres de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) : Angola, Brésil, Cap-Vert, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Mozambique, Portugal, São Tomé et Príncipe et Timor-Leste, ainsi que de la région autonome de Macao.

Important instrument d’échanges entre peuples et cultures, la langue portugaise est aussi la langue de travail d’une trentaine d’organisations internationales, dont l’Union africaine, le Mercosur et l’Union européenne. Elle occupe une place croissante dans l’économie et les échanges commerciaux mondiaux, ainsi que dans les communications sur Internet et les réseaux sociaux. Les pays de langue portugaise contribuent de façon dynamique à la production artistique, littéraire et scientifique mondiale, recevant notamment une large reconnaissance pour leur patrimoine culturel, de la musique aux œuvres littéraires.

Afin de souligner l’importance et la richesse de la lusophonie dans le monde, la date du 5 mai avait été choisie en 2009 par la CPLP comme journée de la langue portugaise et des cultures lusophones. Le 25 novembre 2019, la 40e session de la Conférence générale de l’UNESCO a officiellement fait du 5 mai la « Journée internationale de la langue portugaise ».

Pour la première édition de cette journée mondiale, l’Institut Camões, chargé de promouvoir la langue et la culture portugaises à l’étranger, en partenariat avec la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP), l’UNESCO et ONU Info, ont organisé des célébrations en ligne. Un message du chef d’État du Cap-Vert et président en exercice de la CPLP, Jorge Carlos Fonseca, a été diffusé, suivi d’interventions du secrétaire exécutif de la CPLP, Francisco Ribeiro Telles, du président de la République portugaise, Marcelo Rebelo de Sousa, du premier ministre portugais, António Costa, du secrétaire général des Nations unies, António Guterres, et du représentant portugais à l’UNESCO, Antonio Sampaio da Nóvoa.

A cette occasion, des sportifs, scientifiques, artistes et autres personnalités représentant la langue portugaise étaient également à l’honneur à travers des témoignages en ligne : Manuel Alegre (Portugal), José Ramos-Horta (Timor oriental), Mia Couto (Mozambique), Germano Almeida (Cap Vert), Maria Manuel Mota (Portugal), Adriana Calcanhotto (Brésil), Fernando Pimenta (Portugal), Flora Gomes (Guinée-Bissau), Carminho (Portugal), Milton Hatoum (Brésil) et José Tolentino Mendonça (Portugal).

Un concert avec les chanteurs Aline Frazão (Angola), Ivan Lins (Brésil), Teófilo Chantre (Cap-Vert), Manecas Costa (Guinée-Bissau), Stewart Sukuma (Mozambique), João Gil (Portugal), Tonecas Prazeres (São Tomé e Príncipe) et Zé Camarada (Timor-Oriental) a ensuite clôt l’événement. Il est disponible en rediffusion sur YouTube.

La mairie de Lisbonne s’est également jointe aux festivités à travers le Festival 5L consacré à la langue, les livres, la littérature, la lecture et les librairies à Lisbonne.

Dernière modification : 08/05/2020

Haut de page