Novembre : le mois de l’investissement, vitrine de l’attractivité de la France à l’international [pt]

Les acteurs publics au service de l’attractivité de la France ont lancé, le 1er novembre, le mois de l’investissement auprès de plus de 2500 investisseurs ou leaders d’opinion étrangers dans 40 pays. Les ambassades et le réseau de Business France se mobilisent pour promouvoir la destination France et attirer investisseurs et talents internationaux.

Le mot d’ordre : « choisissez la France, une économie ouverte, attractive et compétitive ».

La quatrième édition du « mois de l’investissement » se déroule tout au long du mois de novembre sur les cinq continents. Cette opération collective menée conjointement par le ministères de l’Économie et des finances, le Quai d’Orsay et Business France, vise à promouvoir les atouts de la France auprès des investisseurs internationaux, décideurs économiques et relais d’opinions.
Près de 40 pays, et plus de 2500 décideurs étrangers seront sensibilisés cette année. Les rencontres sont organisées avec l’ensemble des acteurs de l’écosystème français concourant à la promotion de l’attractivité de la France à l’international (ambassades, bureaux de Business France, CCEF, communauté French Tech, Chambre de Commerce, OSCI, partenaires privés). Le public est principalement constitué de chefs d’entreprises étrangères intéressées par le marché français ou déjà implantées en France.

- Entretien accordé par Pascal Cagni, Président de Business France, à La Tribune, le 21 novembre 2018.

Les principaux atouts de la France

- Selon le dernier sondage Kantar Public pour Business France, l’attractivité de la France a progressé de 5 points pour les investisseurs allemands, de 2 points pour les investisseurs américains et de 13 points pour les investisseurs indiens.
- Avec un PIB de 2 575 Md$ en 2017, la France est la 5e économie mondiale après les Etats-Unis, la Chine, le Japon et l’Allemagne. Premier pays d’accueil de filiales étrangères en Europe en 2015, elle recense plus de 28 000 filiales étrangères, contre 27 700 en Allemagne et 22 200 au Royaume-Uni
- 1,6 million de scientifiques et ingénieurs, et 44 % de la population des 25-34 ans sont diplômés de l’enseignement supérieur.
- La France est une « nation de startups », avec pas moins de 12 000 startups et le plus grand incubateur de startups en Europe, Station F, situé à Paris.
- En 2017, la France a occupé la première place de l’écosystème européen du capital-risque, avec des levées de fonds atteignant 2,7 Md€ (T1-T3), devant le Royaume-Uni. (Dealroom, 2017)
- Le Grand Paris constitue l’une des principales places financières de la zone euro, avec plus de 800 000 emplois directs et 400 000 emplois indirects dans l’industrie financière.

La France gagne en attractivité

Un sondage Ipsos sur « l’attractivité de la France aux yeux des responsables de sociétés étrangères » révèle que 74% des entrepreneurs interrogés jugent que la France est un pays attractif pour les entreprises (en forte augmentation par rapport aux 60% en 2017) et que 67% des patrons de filiales estiment que leurs sièges mondiaux ont une bonne image de la France (contre 27% en 2016 et 44% en 2017).
Une étude Kantar publiée par l’agence publique Business France révèle en outre que l’Hexagone est attractif pour 88% des patrons étrangers (+14 points par rapport à 2016).

- Atouts de la France

- Six raisons d’investir en France

JPEG

Renforcer l’attractivité de la France :

Le gouvernement met en place un grand plan d’investissement 2018-2022 d’une valeur de 57M€, qui a pour but de soutenir des réformes structurelles pour préparer la France aux défis de demain : 20Md€ seront dédiés à l’accélération de la transition écologique, 15Md€ seront alloués à l’acquisition de talents, 13Md€ seront investis pour développer la compétitivité à travers l’innovation et enfin 9Md€ sont prévus pour favoriser la création d’un État digitalisé.

En savoir plus : https://www.diplomatie.gouv.fr

PDF - 395 ko
Le mois de l’investissement 2018 - programme
(PDF - 395 ko)

Dernière modification : 10/12/2018

Haut de page