Cinquantenaire du Lycée français de Porto

Les célébrations du cinquantenaire du Lycée français et de l’inauguration du nouveau bâtiment se sont déroulées les 22 et 23 mars autour de trois évènements : une cérémonie officielle d’inauguration, un dîner des anciens élèves et une journée portes ouvertes. Devenu le plus grand établissement scolaire international au nord du pays, le Lycée français de Porto a fait valoir ses ambitions pédagogiques renouvelées ainsi que des installations modernes dans un site arboré, offrant aux élèves un environnement exceptionnel.

L’histoire
Le Lycée Français de Porto est le fruit d’une histoire qui a débuté en 1959 sous l’impulsion de deux hommes d’affaires et mécènes : l’industriel français Marius Latour et le Comte de Vizela, qui ont respectivement financé et facilité l’acquisition du terrain. C’est en 1963 que l’association de l’école française de Porto, qui prit le nom de Marius Latour, a ouvert ses premières classes. Jardin d’enfant, école primaire, collège, puis lycée, l’établissement est conventionné par l’AEFE depuis 2002.

Un bel outil
Accueillant aujourd’hui 930 élèves de la petite section de maternelle à la terminale, le lycée français de Porto a connu, en 2012, sa première promotion de bacheliers avec un taux de réussite de 100 %, dont 70 % de mentions, démontrant ainsi la vocation d’excellence de l’établissement.
Propriétaire d’un terrain de 20 000 m2, mitoyen du magnifique parc de Serralves, le lycée a su accompagner son développement par des investissements immobiliers et des choix architecturaux judicieux et durables, graduellement répercutés sur les frais de scolarité. Le nouveau bâtiment de 4000 m2 inauguré le 22 mars abrite les classes du cycle d’enseignement primaire.

La reconnaissance
Placées sous le pilotage de Mme Katia Picciotto, ancienne élève, M. Serge Leblanc, président de l’Association Marius Latour, et M. Gilles Lasserrade, proviseur, les célébrations ont rassemblé tous ceux, personnels, parents, élèves (anciens et actuels) et institutions, qui ont contribué au développement de l’établissement.
Plusieurs personnalités ont témoigné de leur soutien : l’adjoint au maire de Porto, M. Vladimiro Feliz, l’Ambassadeur de France, le coordonnateur de l’AEFE pour la Consule Générale à Porto, la Conseillère culturelle et de coopération, mais aussi plusieurs élus français qui s’étaient déplacés pour l’occasion : le député des Français établis à l’étranger, M. Leroy, les sénateurs des Français établis à l’étranger, M. Duvernois et Mmes Kammermann et Ango-Ela, ainsi que le conseiller de l’AFE, M. Valès. Organisées durant la semaine de la francophonie, les célébrations ont mis à l’honneur le plurilinguisme et la francophonie, y compris par un message du Secrétaire général de la francophonie, M. Abdou Diouf, lu par M. Duvernois.

Une nouvelle dynamique
Le Lycée et les membres de la communauté éducative ont définit un message fort, consacré aux ambitions du lycée dans trois domaines : le savoir, le savoir-faire et le savoir-être.
Ouvert à tous et axé sur l’enseignement plurilingue (Français, Portugais, Anglais, Espagnol, Allemand, Mandarin), le Lycée, qui organisera en 2013 pour la première fois les épreuves du baccalauréat à Porto, permet d’accéder de droit à l’enseignement supérieur français et portugais.
L’association des anciens élèves peut désormais s’appuyer sur une base de données rassemblant plus de 400 personnes.
Clin d’oeil au jumelage des villes de Porto et Bordeaux, les célébrations ont bénéficié du travail conjoint du Lycée hôtelier de Bordeaux-Talence, avec la venue de professeurs « meilleurs ouvriers de France », et les élèves de l’école d’hôtellerie et de tourisme de Porto.

Dernière modification : 10/05/2013

Haut de page