La stratégie de la France en matière d’intelligence artificielle [pt]

Le 29 mars 2018, le Président français Emmanuel Macron a exposé dans un discours la nouvelle stratégie de la France en matière d’intelligence artificielle. Afin de soutenir la recherche dans ce domaine, d’encourager les start-ups et de recueillir des données qui pourront être utilisées et mises en commun par les ingénieurs, le gouvernement français investira 1,5 milliard d’euros sur cinq ans, l’objectif étant de rattraper le retard de la France sur les États-Unis et la Chine et de faire en sorte que les meilleurs spécialistes de l’intelligence artificielle – hello Yann LeCun - choisissent Paris de préférence à Palo Alto.

- Discours du Président de la République

Juste après ce discours, M. Macron a accordé en exclusivité à Nicholas Thompson, rédacteur en chef de Wired, une interview détaillée, en anglais, sur ce sujet et sur les raisons qui l’ont amené à le prendre à cœur.

- Interview du Président de la République en version française

L’intelligence artificielle (IA) connaît de rapides développements grâce à de nouveaux algorithmes, de nouvelles capacités de calcul et aussi à la multiplication des jeux de données rendu possible par une "mise en données" du monde ("datafication"). Les applications sont de plus en plus nombreuses dans des domaines très divers. C’est dans ce contexte que le Premier ministre a chargé Cédric Villani d’une mission sur l’intelligence artificielle. Le rapport de la mission a été rendu public le 28 mars 2018.

- Rapport Villani sur l’intelligence artificielle

Dernière modification : 16/04/2018

Haut de page