La France vue par Isabel Silveira Godinho (19.03.2014) [pt]

Décorée des insignes d’Officier de l’Ordre National du Mérite en 1987 lors de la visite d’Etat du Président François Mitterrand au Portugal, Isabel Silveira Godinho, ancienne directrice du Palais National d’Ajuda, a accepté d’évoquer sa vision de la France en répondant au questionnaire suivant

- Quelle est votre ville/région française préférée ?

Paris, où je me déplace depuis mon jeune âge pour visiter la ville, les musées, les palais et me rendre à des concerts, au théâtre, à l’opéra et au ballet. Lorsqu’en 1990 mon mari a été Ambassadeur auprès de l’OCDE je n’ai pas eu le privilège de vivre à Paris car ma situation professionnelle au Palais au Palais National d’Ajuda ne me le permettait pas. J’y allais assez souvent et j’ai même travaillé au Musée des Arts Décoratifs avec les conservateurs, des amis, dans l’étude de la collection d’horloges du Palais, dont le résultat a été l’exposition « Temps Royal », présentée au Palais d’Ajuda et à Genève au Musée de l’Horlogerie. Visiter Paris est toujours un énorme plaisir et j’espère y retourner bientôt.

- Quel est votre film/acteur préféré ?

Gérard Depardieu est mon acteur préféré. Je le connais personnellement car il a joué Charles Quint dans un film tourné au Palais d’Ajuda. Il est un excellent acteur, un homme d’une grande sensibilité, un excellent professionnel ainsi qu’un grand producteur de vin.

- Quel est votre livre/auteur français préféré ?

Il m’est difficile de ne choisir qu’un seul livre. « Le Petit Prince », de Saint-Exupéry, et « La vie étrange des objets » de Maurice Rheims.

- Quel est votre musique/chanteur français préféré ?

Comme j’aime beaucoup l’opéra, je dois choisir « Carmen », de Bizet. Je peux cependant ajouter Edith Piaff et Charles Aznavour.

- Quel est votre mets français préféré ?

J’apprécie beaucoup le « canard à l’orange », la « ratatouille », la « bisque » et tous les desserts...

- Quels adjectifs utiliseriez-vous pour décrire la France ?

Le pays où j’aimerai vivre ! Cela veut tout dire...

- Quel vœu formulez-vous pour les relations franco-portugaises ?

Que les relations franco-portugaises soient plus fortes et que les deux pays travaillent dans ce sens. Des expositions françaises dans les musées portugais et vice-versa seraient un bon défi culturel - que j’ai proposé au Président Mitterrand et au Président Chirac. Ma génération a appris le français comme deuxième langue, a appris à vivre avec l’art, la littérature, la culture, la gastronomie… de la France. Je ne peux que remercier mes parents de l’éducation qu’ils m’ont donnée et dans laquelle la France était un exemple.

Le “Cercle Voltaire” dont j’ai été la vice-présidente, a été créé pour approfondir les relations luso-françaises. Il serait intéressant de reprendre ce projet qui a commencé à l’Ambassade de France avec la collaboration de l’Ambassadeur, d’António Maria Pereira, de Marcelo Rebelo de Sousa et de moi-même. Malheureusement, le décès de Maître António Maria Pereira a entrainé la fin inattendue de cette organisation. Il serait utile de donner une suite à ce projet mais, pour cela, nous aurons besoin du soutien de l’Ambassadeur de France.

PNG

Dernière modification : 29/10/2014

Haut de page