L’écrivain Dulce Maria Cardoso décorée par la France (17.10.12) [pt]

L’ambassadeur de France au Portugal, Pascal Teixeira da Silva, a remis les insignes de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres à l’écrivain Dulce Maria Cardoso, au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée le 17 octobre au Palais de Santos.

Institué en 1957, l’Ordre des Arts et Lettres est l’une des plus importantes décorations honorifiques de la République française, rendant hommage aux personnalités qui ont contribué au rayonnement de la culture française dans le monde.

Avec son premier roman Os meus Sentimentos, Dulce Maria Cardoso a reçu, en 2002, le Grand Prix Acontece, suite à l’attribution d’une bourse de création littéraire par Ministère de la Culture portugais. Ce livre a été traduit et publié en France sous le titre Cœurs Arrachés et publié au Brésil par la Companhia das Letras, l’une des plus reconnues maisons d’édition. En 2008 elle a publié une anthologie de contes, Até Nós. Son roman Chão dos Pardais, publié en 2009, a reçu le prix Pen Club 2010. O Retorno, édité en 2011, sur l’expérience des rapatriés de l’Angola, a été distingué avec le prix spécial de la critique LER/Booktailors 2011. Ce roman a eu des échos fantastiques et s’est vendu à 15 000 exemplaires. En 2011, Dulce Maria Cardoso a été nommée parmi les cinquante personnalités les plus influentes de l’année.

En décernant cette prestigieuse décoration à Dulce Maria Cardoso, la France souhaite reconnaître la brillante écrivain qui a touché de très nombreux lecteurs au Portugal, en France et dans beaucoup d’autres pays, et rendre hommage à son importante contribution au rayonnement de la culture française.

crédit photographique Paulo Figueiredo
crédit photographique Paulo Figueiredo

Dernière modification : 19/10/2012

Haut de page