Initiative européenne d’intervention - Déclaration conjointe des 13 États européens membres [pt]

Initiative européenne d’intervention - Déclaration conjointe des 13 États européens membres de l’Initiative européenne d’intervention

Par visioconférence, le 25 septembre 2020

"Le 25 septembre 2020, les ministres de la défense de l’Allemagne, de la Belgique, du Danemark, de l’Espagne, de l’Estonie, de la Finlande, de la France, de l’Italie, de la Norvège, des Pays-Bas, du Portugal, du Royaume-Uni et de la Suède se sont réunis par visioconférence dans le cadre de la réunion annuelle de fin de cycle de l’Initiative européenne d’Intervention (IEI).

Lors de cette réunion, organisée par le Portugal, les ministres de la défense ont évalué l’important travail accompli en 2020 au sein des groupes de travail (GT), ainsi que lors des rencontres stratégiques militaires (MEST) et lors de celles des directeurs de la politique de défense. Les résultats du séminaire sur la résilience et l’anticipation stratégique post-COVID ont fourni des pistes permettant de renforcer la résilience dans un contexte de pandémie et d’anticiper les crises futures. La question de l’élargissement de l’initiative européenne d’intervention a également été abordée.

Les participants ont partagé leurs vues sur les défis et les enjeux émergeants en matière de défense et de sécurité, notamment s’agissant de la situation au Sahel, en Biélorussie et en mer Méditerranée, la menace croissante posée par la désinformation et les cyber-attaques, la sécurité maritime ainsi que les dépenses de défense post-COVID et la manière de réduire la dépendance des chaînes d’approvisionnement stratégiques.

En 2021, la réunion annuelle des ministres de l’IEI ainsi que la réunion dédiée au dialogue stratégique seront accueillies par la Suède.

L’IEI est un forum indépendant, souple et dénué de ressources propres, qui vise à rassembler les pays européens pour mieux se préparer aux crises futures à travers le développement d’une culture stratégique commune. L’IEI ne duplique pas les activités de l’UE, de l’OTAN, de l’ONU, de l’OSCE ou de coalitions ad hoc, mais s’inscrit dans une démarche de complémentarité."

Source : Ministère des Armées

Dernière modification : 09/10/2020

Haut de page