Généralités

1. Le rôle du service de l’état civil

L’ambassadeur, tel le maire d’une commune en France, est investi, dans sa circonscription consulaire à l’étranger, des fonctions d’officier de l’état civil. Les Consuls honoraires ne disposent d’aucune attribution en ce domaine.

Une fois établi par l’officier de l’état civil portugais, l’acté original peut ensuite donner lieu à transcription. Il ne s’agit en aucun cas d’une traduction. La transcription consiste à reporter dans les registres consulaires français les indications contenues dans l’acte établi par les autorités locales, conformément aux spécificités et dans le cadre de la loi française.

Dans certains cas, la section consulaire peut être amenée à dresser des actes d’état civil.

A noter que toutes les formalités d’état civil, y compris la délivrance de copies et d’extraits, sont gratuites.

Avant de saisir le service de l’état civil par messagerie électronique, vous êtes invité (e) à prendre connaissance des informations figurant sur le site.

2. Comment obtenir des copies d’actes d’état civil ?

Afin d’obtenir une copie ou un extrait de votre acte de naissance, vous devez en faire la demande :

• auprès de la commune de votre lieu de naissance en France (pour certaines communes, cette demande peut être faite en ligne ou,
• si vous êtes né(e) à l’étranger : auprès du Service Central d’Etat-Civil

== IMPORTANT ==

Des règles strictes de délivrance sont applicables.

Seules les personnes concernées, majeures, leurs ascendants et leurs descendants ou un professionnel habilité (avocat) peuvent obtenir des copies intégrales des actes de naissance ou de mariage les concernant.

Pour ce qui concerne les actes de décès, ils peuvent être délivrés à toute requérant pouvant préciser les nom, prénoms, date et lieu de naissance et filiation du défunt. Il s’agit des nom et prénoms dévolus selon les règles françaises, qui peuvent donc être différents des nom et prénoms connus à l’état civil portugais.

A noter que toute demande d’acte d’état civil aux fins de RECHERCHES GENEALOGIQUES, qu’elles soient professionnelles ou privées sont à faire parvenir exclusivement par voie postale à l’adresse suivante : Ministère des affaires étrangères - Service central d’Etat civil – Généalogie - 11, rue de la Maison Blanche - 44941 NANTES Cedex 09.

Dernière modification : 05/03/2018

Haut de page