Covid-19 : 36 milliards d’euros mobilisés pour les pays partenaires de l’UE

Réaction de "l’équipe d’Europe" au niveau mondial face à la COVID-19 : le Conseil de l’Union européenne salue la mobilisation de près de 36 milliards d’euros et approuve des conclusions. Communiqué de presse du Conseil de l’Union européenne (Bruxelles, 08/06/2020)

Le Conseil a approuvé des conclusions sur l’ensemble de mesures de "l’équipe d’Europe", qui s’inscrit dans le cadre de la réaction mondiale de l’UE face à la pandémie de COVID-19.

Dans ces conclusions, le Conseil se déclare profondément préoccupé par la propagation mondiale de la pandémie de COVID 19, qui continue de faire des victimes dans le monde entier et d’avoir des répercussions sociales et économiques considérables.

Le Conseil souligne qu’il est urgent de protéger la vie et les moyens de subsistance de tous, sans laisser personne de côté, et d’accorder la priorité aux efforts dans les pays partenaires qui en ont le plus besoin.

Dans ce contexte, le Conseil soutient pleinement l’approche de "l’équipe d’Europe" et se félicite de l’annonce selon laquelle près de 36 milliards d’euros ont désormais été mobilisés et seront utilisés pour faire face aux effets dévastateurs de la crise de la COVID-19 dans les pays et les régions partenaires.

Dans ses conclusions, le Conseil appelle à une mise en oeuvre complète et effective d’un ensemble de mesures qui devrait permettre d’allouer des ressources aux pays partenaires, en coopération avec ceux-ci et sur la base d’une évaluation conjointe des besoins.

Le Conseil souligne en outre la nécessité d’assurer un lien avec la programmation à moyen et à long terme et de veiller à une bonne coordination avec l’ensemble des acteurs concernés, y compris les Nations unies, les organisations régionales telles que l’Union africaine ainsi que d’autres organisations multilatérales et institutions financières internationales.

Toile de fond

L’ensemble de mesures de "l’équipe d’Europe" a été lancé le 8 avril 2020 afin de soutenir les pays partenaires de l’UE dans la lutte contre la pandémie de COVID-19 et ses répercussions. Le soutien financier initialement promis, qui s’élevait à environ 20 milliards d’euros, combinait des ressources provenant de l’UE, de ses Etats membres et d’institutions financières, en particulier la Banque européenne d’investissement et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement./.

Source : France Diplomatie

Dernière modification : 12/06/2020

Haut de page