Coopération éducative entre la France et le Portugal [pt]

Renforcement de la coopération bilatérale entre la France et le Portugal dans le domaine linguistique

Les Ministres de l’Éducation de la France et du Portugal se sont rencontrés le lundi 25 juillet 2016 à Paris pour adopter une déclaration politique, également signée par le Ministre des Affaires étrangères portugais, visant à renforcer la coopération bilatérale dans le domaine linguistique.

Cette déclaration témoigne des liens d’amitié et de confiance qui unissent les deux pays et s’inscrit dans un contexte particulièrement intense et dynamique du point de vue politique, comme en attestent les visites récentes au plus haut niveau.

Elle traduit avant tout la forte volonté politique d’inaugurer une nouvelle étape, encore plus ambitieuse, dans la promotion de la langue du partenaire dans les systèmes éducatifs des deux pays.

Le français et le portugais possèdent, en effet, une dimension internationale en tant que langues de travail, de communication et de culture : un atout commun que reflète l’ambition de cette déclaration conjointe.

C’est dans ce contexte que s’inscrit en France le remplacement des Enseignements de Langue et Culture d’Origine (ELCO) par le nouveau dispositif d’Enseignements Internationaux de Langues Etrangères (EILE). Ce nouveau dispositif bénéficiera d’un encadrement, d’un accompagnement et d’une coordination renforcés entre les ministères des deux pays tant du point de vue de la pédagogie et des programmes que des enseignants mis à disposition.

Le Portugal a accepté d’être le partenaire de la France pour que ce projet pionnier puisse commencer à être mis en œuvre dès la rentrée 2016. Cette évolution est déterminante car elle permettra de consolider le portugais comme langue vivante étrangère dans le système éducatif français en permettant, dans le cadre du nouveau dispositif EILE, à tous les élèves qui le souhaitent de commencer à l’apprendre dès le premier degré, et de le poursuivre ensuite dans le second degré.

Cet objectif de continuité est essentiel pour encourager davantage d’élèves à apprendre le portugais tout au long du second degré. Une continuité que le Portugal s’engage également à développer concernant l’enseignement du français, deuxième langue étrangère la plus répandue dans le système éducatif portugais.

Pour faire suite à cette déclaration, les ministres sont convenus qu’un nouvel accord de coopération éducative et linguistique serait élaboré et signé avant la fin de l’année.

PDF - 8.6 ko
Déclaration conjointe
(PDF - 8.6 ko)
PDF - 8.8 ko
Annexe technique
(PDF - 8.8 ko)

- http://www.najat-vallaud-belkacem.com/2016/07/25/renforcement-de-la-cooperation-bilaterale-entre-la-france-et-le-portugal-dans-le-domaine-linguistique/

- http://www.education.gouv.fr/cid105178/renforcement-de-la-cooperation-bilaterale-entre-la-france-et-le-portugal-dans-le-domaine-linguistique.html

Dernière modification : 25/05/2017

Haut de page