Cérémonie en hommage aux marins de la canonnière "Surprise" à Madère

L’escale du BEM Monge à Madère du 8 au 12 juin a été l’occasion, en cette période de commémoration du centenaire de la Première guerre mondiale, de rendre hommage aux 33 marins français victimes du torpillage de la canonnière Surprise dans la baie de Funchal, le 3 décembre 1916.

En présence du représentant de la République portugaise à Madère, Monsieur Ireneu Cabral Barreto, du consul honoraire de France à Madère, Monsieur Eduardo Bonal, de représentants de la mairie de Funchal et de membres du commandement opérationnel et du commandement de la zone maritime, le commandant du Monge et l’attaché de défense ont déposé une gerbe au pied du monument rappelant la tragédie, dans le cimetière du quartier de S. Martinho. L’attaché de défense a ensuite rappelé les circonstances dans lesquelles la Surprise mais également le porte-sous-marin français Kanguroo et navire câblier britannique Dacia (l’un et l’autre sans victime) ont été coulés et la ville bombardée par le sous-marin allemand U38. Les noms des 33 marins français ont ensuite été énoncés à haute voix ainsi que celui des six ouvriers du port qui les ont accompagnés dans la mort, avant qu’une minute de silence ne clôture la cérémonie.

Ce fait de guerre revêt également une grande importance pour le Portugal, allié de la France pendant la Première guerre mondiale, car il s’agissait là de la toute première attaque de la triple alliance sur son sol.

Cérémonie en hommage aux marins de la canonnière "Surprise" à Madère
Cérémonie en hommage aux marins de la canonnière "Surprise" à Madère
Cérémonie en hommage aux marins de la canonnière "Surprise" à Madère
Cérémonie en hommage aux marins de la canonnière "Surprise" à Madère

Dernière modification : 28/06/2017

Haut de page