COVID-19 : Déplacements entre le Portugal et la France

Pour voyager de la France vers le Portugal et du Portugal vers la France, il est désormais possible de présenter le certificat numérique Covid de l’UE (pass sanitaire).
Un test PCR ou antigénique négatif réalisé moins de 24h avant le départ est exigé pour les personnes non vaccinées se rendant du Portugal vers la France.
Pour voyager dans l’Union européenne, il n’est actuellement pas nécessaire de justifier du motif de son déplacement.
Une classification des pays a été définie sur la base des indicateurs sanitaires. Les listes des pays sont susceptibles d’être adaptées selon les évolutions de leur situation épidémique.
Listes de pays et plus de détails sur les modalités de voyage à retrouver sur https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/ressources-a-partager#section-b3152.

I - Entrée sur le territoire français

Les voyageurs de plus de douze ans en provenance d’un pays de l’espace européen ont l’obligation de présenter :

  • soit, depuis le 1er juillet, le Certificat numérique Covid de l’UE, reconnu pour les déplacements internes à l’espace européen. Le certificat intègre une preuve de vaccination, un résultat de test négatif ou une preuve de rétablissement de la Covid de moins de 6 mois.
  • soit la preuve d’avoir reçu la totalité des doses prescrites pour l’un des vaccins homologués par l’Agence européenne des Médicaments. La preuve de vaccination n’est valable qu’à la condition qu’elle permette d’attester la réalisation d’un schéma vaccinal complet, soit :
    • 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca ou Janssen) ;
    • 28 jours après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (vaccin monodose Janssen) ;
    • 2 semaines après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid-19 (1 seule injection nécessaire).
  • soit le résultat négatif d’un test PCR ou d’un test antigénique (TAG, pour ce dernier : détection de la protéine N du sars-cov 2) réalisé moins de 24 heures avant le départ.

Les justificatifs peuvent être présentés sous format papier ou numérique (application Tous Anti-Covid ou tout autre support numérique).

Cette obligation ne concerne pas les déplacements des professionnels du transport routier dans l’exercice de leur activité et les déplacements par voie terrestre suivants :

  • déplacements d’une durée inférieure à 24 heures dans un périmètre défini par un rayon de 30 kilomètres autour du lieu de résidence ;
  • déplacements professionnels dont l’urgence ou la fréquence est incompatible avec la réalisation d’un test ou examen de dépistage.

Communiqué de presse du gouvernement et récapitulatif des conditions d’entrée en France au 17 juillet 2021 :

PDF - 110 ko
Infographie Conditions d’entrée en France 17 juillet 2021
(PDF - 110 ko)

Où réaliser un test au Portugal ? Cliquer ici pour une liste de laboratoires. Il existe également une plateforme en ligne pour les tests rapides et un service en ligne de la Croix Rouge Portugaise pour les tests rapides et les tests PCR. Les résidents de Lisbonne peuvent bénéficier de tests gratuits dans un réseau de pharmacies de la ville.
Liste des pharmacies offrant des tests antigéniques gratuits :
- https://www.sns.gov.pt/testes-covid-19/
- https://www.infarmed.pt/web/infarmed/lista-de-farmacias-de-oficina-que-realizam-testes-rapidos-antigenio-trag-de-uso-profissional .

POUR LES PERSONNES SE RENDANT EN FRANCE VIA L’ESPAGNE PAR VOIE TERRESTRE :

Les contrôles aux frontières entre le Portugal et l’Espagne sont levés depuis le 1e mai 2021. Pour les restrictions décidées par les autorités espagnoles, nous vous invitons à consulter le site de l’ambassade de France en Espagne.

POUR LES VOYAGEURS VENANT DE PAYS TIERS EXTÉRIEURS A L’ESPACE EUROPÉEN :

Consulter : Est-ce que je peux aller en France ?.

II - Entrée sur le territoire portugais

Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de présenter un certificat numérique ou de se soumettre à un test de dépistage de la Covid-19.

1 - Déplacements vers le Portugal continental

Depuis le 1er juillet, les voyageurs présentant un certificat numérique Covid de l’UE (pass sanitaire) peuvent entrer au Portugal continental quel que soit le motif du déplacement sous réserve que le certificat en question indique :

  • une vaccination complète, datant d’au moins 14 jours et par l’un des vaccins reconnus par l’Union européenne, entendue comme :
    • administration d’1 dose pour les vaccins unidose
    • administration des deux doses pour les vaccins à 2 doses
    • administration d’1 dose pour les personnes ayant un antécédent de la Covid-19
  • ou une immunité attestée par un test positif TAAN réalisé il y a plus de 11 jours et moins de 180 jours
  • ou le résultat négatif d’un test TAAN datant de moins de 72h ou d’un test rapide antigénique datant de moins de 48h (pas d’autotest)

Pour les personnes qui ne disposent pas du certificat numérique Covid de l’UE dans les conditions décrites ci-dessus, les mesures suivantes s’appliquent :

a) Par voie aérienne, tous les voyageurs, à l’exception des enfants de moins de 12 ans, en provenance de l’espace Schengen et de pays associés à l’espace européen (Liechtenstein, Norvège, Islande, Suisse) doivent présenter :

  • un test PCR négatif effectué dans les 72 heures précédant l’embarquement ;
  • ou un test antigénique (TAAN, TRAg) réalisé par un laboratoire et effectué dans les 48 heures précédant l’embarquement. Les autotests ne sont pas acceptés.

b) Par voie terrestre ou maritime, les contrôles aux frontières entre le Portugal et l’Espagne sont levés. Pour les restrictions décidées par les autorités espagnoles, il convient de consulterle site de l’ambassade de France en Espagne.

Le débarquement des passagers de bateaux de croisière est autorisé dans les ports portugais et soumis aux mêmes règles que le trafic aérien.

c) S’agissant des voyageurs en provenance de pays tiers extérieurs à l’Union européenne/espace Schengen et des pays associés à l’espace européen (Liechtenstein, Norvège, Islande, Suisse), en conformité avec les recommandations du Conseil de l’Union européenne, le Portugal autorise pour des déplacements essentiels et non-essentiels les vols en provenance des pays et territoires suivants (sous réserve de réciprocité) : Albanie, Arabie Saoudite, Arménie, Australie, Azerbaïdjan, Bosnie-Herzégovine, Bruneï, Canada, Chine, Corée du Sud, États-Unis d’Amérique, Israël, Japon, Jordanie, Kosovo, Liban, Monténégro, Nouvelle-Zélande, Qatar, République de Macédoine du Nord, Moldavie, Rwanda, Serbie, Singapour, Thaïlande, Taïwan et les régions administratives de Hong Kong et Macao.

En dehors de cette liste, le trafic aérien entre le Portugal et les pays qui ne font pas partie de l’Union européenne ou qui ne sont pas associés à l’espace Schengen reste suspendu, à l’exception des voyages essentiels. Sont considérés comme voyages essentiels ceux qui visent à permettre le transit ou la sortie du Portugal :

  • Des ressortissants de l’Union européenne, des ressortissants des États associés à l’espace Schengen et des membres de leur famille, ainsi que des ressortissants de pays tiers résidant légalement dans un État membre de l’Union européenne ;
  • Des ressortissants de pays tiers voyageant pour des raisons de travail, d’études, de regroupement familial jusqu’au premier degré de parenté, de santé ou humanitaires et conformément au principe de réciprocité.

Ces voyageurs doivent présenter un test négatif (PCR datant de moins de 72h ou test rapide antigène de moins de 48h – les autotests n’étant pas acceptés). Ils seront sinon soumis à un test à leurs frais à l’arrivée lors du débarquement. L’absence de présentation d’un document attestant de la négativité à la COVID-19 ou le refus de se soumettre à un test exposent à une amende de 300 à 2000 euros.

d) Les voyageurs en provenance d’Inde, d’Afrique du Sud, du Népal et du Brésil ou ayant séjourné dans ces pays les 14 jours précédant leur arrivée au Portugal, doivent présenter un test PCR négatif datant de moins de 72 heures ou test rapide antigène datant de moins de 48h ( les autotests ne sont pas acceptés) et sont soumis à un isolement prophylactique de 14 jours à l’arrivée au Portugal, à domicile ou dans un lieu désigné par les autorités portugaises à leur arrivée. Ils doivent remplir le formulaire disponible sur le site du SEF (Service des Etrangers et des Frontières).

e) Les voyageurs en provenance du Royaume-Uni sont soumis à un isolement prophylactique de 14 jours à l’arrivée au Portugal, à domicile ou dans un lieu désigné par les autorités portugaises – à l’exception des voyageurs porteurs d’une preuve de vaccination complète effectuée dans ce pays et datant d’au moins 14 jours avec un des vaccins reconnus par l’Union européenne. Une vaccination complète est entendue comme :

  • administration d’1 dose pour les vaccins unidose ;
  • administration de deux doses pour les vaccins à 2 doses ;
  • administration d’1 dose de vaccin pour les personnes ayant récupéré de la Covid-19.

2 - Déplacements vers les îles de Madère et des Açores

Les voyageurs présentant un certificat numérique Covid de l’UE (pass sanitaire) peuvent entrer à Madère et aux Açores sous réserve que le certificat en question indique :

  • une vaccination complète, datant d’au moins 14 jours et par l’un des vaccins reconnus par l’Union européenne ;
  • ou une immunité attestée par un test positif TAAN réalisé il y a plus de 11 jours et moins de 180 jours

Tout voyageur est tenu de se soumettre à une prise de température via un système de caméra thermique à l’arrivée aux aéroports portugais.

Attention : Toute personne testée positive à la Covid-19 durant son séjour au Portugal insulaire pourra être immédiatement hospitalisée ou placée en confinement strict (en l’absence d’alternative, dans un hôtel réquisitionné par les autorités. Afin de ne pas encourir le risque de se voir confiné(e), pour une durée indéterminée, en cas d’obtention d’un résultat positif au test de la Covid-19, il est donc fortement conseillé aux voyageurs de prendre leurs dispositions pour être munis d’un test négatif au Covid-19 (datant de moins de 72 heures) avant leur départ.

Madère

Tout voyageur doit renseigner un formulaire en ligne (enquête épidémiologique). Les voyageurs ne présentant pas un certificat Covid de l’UE doivent présenter un test PCR négatif effectué dans les 72 heures. Ces documents doivent être communiqués via la plateforme madeirasafe.com.

A défaut, le voyageur sera obligatoirement soumis, à son arrivée, à un test PCR, pris en charge par les autorités locales. Dans l’attente des résultats du test, les voyageurs sont placés en isolement. Si les résultats du test sont positifs, le voyageur est immédiatement placé en confinement strict. Les tests peuvent être effectués sur le continent. Tout mineur âgé de moins de 12 ans est exempté de l’obligation de présenter un certificat ou un test de dépistage, sauf cas suspects (enfant, accompagnants).

Açores

Tout voyageur doit renseigner une déclaration à son arrivée aux Açores. Les voyageurs ne présentant pas un certificat Covid de l’UE doivent être en mesure de produire un justificatif de réalisation d’un test de dépistage PCR avec un résultat négatif, effectué dans les 72 heures précédant le départ du vol pour les Açores. Ce test peut être effectué à l’étranger ou sur le continent, auprès de l’un des laboratoires conventionnés. Certains laboratoires ne recevant que sur rendez-vous, il est donc fortement conseillé d’appeler au préalable. Si le séjour est équivalent ou supérieur à 7 jours, le voyageur doit, au 6e jour à compter de la date de réalisation du premier test, contacter l’autorité de santé compétente à raison du lieu de résidence ou d’hébergement, afin de réaliser un second test. Si le test est positif, un isolement prophylactique doit être effectué jusqu’à l’obtention d’un test avec résultat négatif. Les voyageurs se rendant sur les autres îles depuis São Miguel et Terceira doivent présenter un certificat Covid UE ou un test PCR négatif de moins de 72 heures. Tout mineur âgé de 12 ans ou de moins de 12 ans est exempté des obligations de test sauf cas suspects (enfant, accompagnants).

A savoir :

Le coût des tests au 6e jour est pris en charge par les autorités sanitaires locales. Le délai officiel de communication par le centre de santé du résultat après le test est d’environ 12 heures. Dans la pratique il est souvent de 24 à 48 heures. Tant que le résultat n’est pas communiqué, le confinement sur le lieu d’hébergement prévu est obligatoire. Ne pas hésiter à appeler les centres de santé (la liste avec les nº de contact téléphonique est communiquée à l’arrivée) pour se faire communiquer le résultat après 24 heures.

Compte tenu de ces délais, il est important d’indiquer les dates prévues pour d’éventuels transferts sur d’autres îles et prévoir par précaution un minimum de 3 jours de résidence sur l’île d’arrivée. De même, il est très important de bien indiquer aux autorités sanitaires, à l’arrivée, le lieu d’hébergement au 6e jour afin qu’elles puissent orienter vers le laboratoire le plus proche.

En cas de test positif, les autorités de santé prendront les mesures de confinement / internement nécessaires selon la gravité des symptômes. Prévoir de se munir de la carte européenne de sécurité sociale.

Dernière modification : 23/07/2021

Haut de page